Chargement...

Symphonie en bidule majeur

C’est le portrait de Pierre Schaeffer.
Le Pape de la musique concrète.

Cette forme d’expression musicale est née en 1948, dans un laboratoire d’essai de la Radio Télévision Française à Paris. Pierre Schaeffer, son inventeur, consigne dans un journal de bord, toutes les étapes de ses trouvailles musicales révolutionnaires.

La musique concrète consiste à composer à partir de sons enregistrés, empruntés à n’importe quel matériau sonore, qu’il soit bruit ou ambiances de la vie quotidienne.

Une écoute obstinée d’un passage de 78 tours rayé d’Edith Piaf lui fait réaliser que l’audition en boucle d’un fragment de réel, provoque un effet stupéfiant. Le « sillon fermé » est inventé. Autrement dit, la boucle et ses dérivés comme le scratch ou le sample.

Jacqueline Schaeffer, sa veuve, nous fait revivre cette époque enchantée et créative.

La musique concrète s’est depuis discrètement immiscée de tous côtés.
Vers l’électroacoustique, tout d’abord.
Mais qui la porte encore ?
Où s’est elle glissée clandestinement ?

 

Durée :

52 minutes

Année :

2019

Production :

viàMirabelle, viàVosges, Canal 32, Alsace 20, Nomades Productions

Réalisation :

Joseph Gordillo

Images :

Joseph Gordillo

Musique :

Pierre Schaeffer & Hervé Birolini

Montage :

Lucie Mével

Soutenu par le CNC et la Région Grand Est.

Extraits